الخميس، 18 فبراير، 2016

Maakouda,المعقودة


“Maâkouda”, galettes de pomme de terre

4 grosses pommes de terre
1/2 petit oignon (pas le rouge)
2 oeufs
2 gousses d'ail
1/2 petit boquet de persil plat émincé
1/4 à 1/2 c. à café de curcuma
Sel, poivre noir moulu

Choisir une pomme de terre qui supporte la cuisson vapeur ou purée, c'est-à-dire la Vitelotte, la Marabel, la Manon, la Bintje,  l’Amandine, la Chérie et la Pompadour. Finalement, on le choix pour la pomme de terre.
Peler les pommes de terre, les couper en gros cubes puis faire cuire dans un grand volume d'eau salée.
Egoutter et laisser refroidir, ça permet de laisser la pomme de terre sécher.
Mettre dans un saladier, écraser avec un presse-purée pour avoir une purée pas très sablée (sans morceaux).
Ajouter le persil émincé,l'oignon émincé finement, l'ail pilé, le sel, le poivre, le curcuma et un seul oeuf. Mélanger à la main ou avec une cuillère.
Si la purée est liquide, ajouter de la fécule de pomme de terre. Si au contraire, la purée est épaisse ajouter un œuf ou 1 à 2 cuillère à soupe d’eau. Il ne faut pas abuser d’œuf car ce n’est pas une omelette ça permet juste de lier la pomme de terre.
La purée colle aux mains mais se forme facilement.
Mettre la farine dans une assiete creuse.
Façonner des galettesde 2 cm d'épaisseur puis les plonger dans la farine et les enrober de tous les côtés, cela évite que les galettes s'ouvrent durant la cuisson. N'hésitez pas à mouiller légèrement vos mains ou les fariner pour mieux former les galettes et éviter ainsi que ça ne colle aux mains.
On peut aussi passer la purée dans la farine avant de façonner les galettes, c'est comme on veut.
Faire frire dans de l’huile chaude, pas tiède ni fumante,  à mi hauteur de la galette. Faire cuire des deux côtés. Faire égoutter plusieurs fois avec du papier absorbant car c’est bien huileux.

Vous pouvez varier les plaisirs en incorporant du thon, des petits morceaux de tomates, du fromage...

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق